Le contexte climatique du 21ème siècle est clair.

Le constat est sans ambiguïté par rapport aux changements à mettre en place : il faut que nous allions vers une mobilité plus douce, les transports représentant en France plus de 29% de nos émissions de gaz à effet de serre.

>100 millions de tonnes par an.

Quantité de CO2 liés aux transports émise en France  :

la-pollution-de-lair.png

+ 40 000 morts par an.

Une hausse des émissions de particules fines :

poumons.png

+1°C en 100 ans.

Température moyenne sur la surface du globe :

rechauffement-climatique.png

<60 km par jour.

Distance parcourue en moyenne :

distance.png

>1 000 kg.

Véhicules de plus en plus lourds :

lelephant.png

Faire évoluer la norme social consistant à se déplacer seul dans un véhicule de plus d'une tonne.

<2 personnes par trajet.

Faible taux d'occupation moyen:

conduire.png

Sous l'impulsion du visionnaire ingénieur Jean Andreau, nous mettons au point des véhicules électriques innovants qui répondent aux enjeux de la mobilité actuelle.

Andreau_edited.jpg

Jean Andreau est un brillant ingénieur français né en 1890 et décédé en 1953. Il est à l'origine de nombreuses innovations dont la fabuleuse Mathis VL333, première automobile à prendre en considération l'efficience énergétique de manière globale.

received_852492738574581_edited.jpg
Post-processor Screenshot (3).png

Rédéfinir le véhicule du 21ème siècle

Nous avons réussi à réduire la masse de nos véhicules par 4 et diviser la surface de traînée par 2 par rapport à des véhicules similaires, tout en les gardant pratiques, sécuritaires et performants. Ces deux changements fondamentaux permettent une économie énergétique située entre 70% et 75% par rapport à des véhicules électriques comparables, selon les conditions d’utilisation du véhicule.

CodeCogsEqn.png